mercredi 29 mars 2017

Les dérivées (126)

126
sur le divan
crasseux des
psychologues
pèse le rêve
expurgé/vidé
le patient y
repose comme
poisson mort
dans le fond
d'un broc de
soupe froide
sofa utérin/


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:05

4 Comments:

Blogger Luc Comeau-Montasse said...

dérivée tangente
[présences ...
les couches de peaux mortes
alluvionnées.]

07:40  
Anonymous Dominique Hasselmann said...

La dive bouteille sur le divan
du monde

10:53  
Blogger FRANKIE PAIN said...

ca je trouve que c'est delicieux et parfois la sofa .... cela peut être cela
merci

00:12  
Blogger Lucien Suel said...

Grand merci à vous trois sur le sofa du silo.

06:40  

Enregistrer un commentaire

<< Home